Lancer la vidéo

Cirque

The Elephant in the Room

Cirque le Roux

Enregistré à : Bobino - Paris


C’est dans un univers des années 30 que les quatre artistes enchaînent des numéros pleins d’humour, des chorégraphies spectaculaires et de belles prouesses techniques.

Tout public

Résumé

Le Cirque Le Roux propose un spectacle bluffant, dans une ambiance désuète des années 30, où se mêle humour, chorégraphies spectaculaires et belles prouesses techniques.

Vous entrez dans la salle de Bobino, une salle historique du music-hall à Paris, nommée ainsi après son premier résident. De nos jours, le lieu accueille plutôt des spectacles musicaux ou des seul.es-en-scène, y voir le Cirque Le Roux, c’est célébrer un retour aux sources l’ayant porté sur les fonds baptismaux : la pantomime, l’acrobatie, la parade.

L’impression d’assister à une pièce de boulevard est renforcée par la scénographie très vaudevillesque, cette porte qui n’est là que pour claquer, à moins que ce ne soit un hommage au cinéma noir américain de l’entre-deux guerres. Ajoutez à cela l’humour, les chorégraphies extraordinaires ainsi que le spectaculaire des prouesses techniques exécutées sans coup férir par les quatre artistes : Lolita Costet, Philip Rosenberg, Yannick Thomas, Grégory Lemarchal… Issu.es d’écoles circassiennes prestigieuses, elle et ils ont consolidé la pratique de leur art au fil de tournées mondiales, par exemple avec Les Sept Doigts de la Main, avant de fonder ensemble la compagnie Cirque Le Roux.

The Elephant in the Room est leur premier spectacle, mis en scène par Charlotte Saliou sur une musique originale d’Alexandra Stréliski. En anglais, l’expression “an elephant in the room” désigne une situation où un sujet problématique ou controversé fait fortement ressentir sa présence mais reste ostensiblement, résolument ignoré par les forces en présence… Pourquoi ce titre ? Vous le découvrirez au fil des tableaux qui s’enchaînent; ceux-ci soutiennent autant la situation qui se joue sous vos yeux qu’ils décrivent les relations humaines parfois dramatiques, parfois banales, souvent captivantes. Le côté obscur, occulté, de personnalités, des non-dits pesants, des histoires de meurtres, des armes du crime qui disparaissent puis reviennent…

C’est un spectacle étonnant, sans trucage ni artifice, d’une esthétique enthousiasmante, d’une irrationalité jubilatoire, hypnotique. C’est la conjonction de l’excellence circassienne d’aujourd’hui et de la narration théâtrale moderne.

Découvrez avec nous la diversité de toutes les scènes tout en contribuant à un modèle éthique de rémunération des ayants-droit