Lancer la vidéo

Concert

Chic featuring Nile Rodgers

Chic featuring Nile Rodgers

Enregistré à : Festival Jazz à Vienne - Vienne


A l’occasion de l’édition 2013 du Festival Jazz à Vienne, Nile Rodgers s’accompagne de son mythique groupe Chic pour partager ses plus grands tubes.

Tout public

Résumé

On ne compte plus le nombre de tubes interplanétaires produit par le guitariste Nile Rodgers et le bassiste Bernard Edwards. Les fondateurs de chics au mitan des années 70 n’ont jamais abandonné la recette qui fera leur fortune : une basse et une batterie bien lourde, des guitares sautillantes, des cordes rythmées et des voix féminines.

Après avoir essuyé plusieurs refus, ils signent chez Atlantic Records et leur deuxième album c’est chic marquera leur premier succès mondial avec le tube Le Freak qui dépassera les deux millions d’exemplaires.

Non content d’enchaîner les succès c’est en composant pour d’autres stars dans les années 80 qu’ils deviennent de véritables tubes makers. Ainsi on leur doit Upside down de Diana Ross, Like virgin de Madonna, Let’s dance de David Bowie et de nombreuses collaborations avec B-52’S, Mick Jagger, Jeff Beck, Paul Simon, Al Jarreau…

En 1983, Nile Rodgers et Bernard Edwards suspendent leur collaboration pour se consacrer à leur carrière solo, ils se reforment en 1990. Bernard Edwards décède au Japon en 1996 au lendemain d’une dernière série de concerts mémorables.

Depuis, Nile Rodgers continue de bruler les planches des scènes du monde entier avec Nile Rodgers&Chic tout en se consacrant aussi à son studio de production de musique de jeu vidéo. En tant que guitariste on le retrouve à l’origine de plusieurs morceaux mondialement connus tel que Get Lucky des Daft Punk. 

Depuis, Nile Rodgers continue de brûler les planches des scènes du monde entier avec Nile Rodger & Chic, tout en se consacrant aussi à son studio de production de musique de jeu vidéo. On le retrouve, en tant que guitariste, à l’origine de plusieurs morceaux mondialement connus, tel que Get Lucky des Daft Punk.

Jean-Paul Boutellier aura lancé Jazz à Vienne avec Pierre Domeyne et Jean Gueffier en 1981, pour porter toutes les voix du jazz au creux de l’été du sud-est de la France. Proposant plus de deux cent cinquante concerts sur quinze jours, il attire autant artistes (de Miles Davis à Keith Jarrett en passant par Ella Fitzgerald, Herbie Hancock…) qu’un public fourni et chaque année renouvelé. Référence parmi les festivals en Europe, il mixe les événements gratuits et payants, contribuant à la démocratisation du jazz. Vous pouvez retrouver plusieurs de ces concerts récents ayant fait date sur Scènso.tv !

Découvrez avec nous la diversité de toutes les scènes tout en contribuant à un modèle éthique de rémunération des ayants-droit