Lancer la vidéo

Concert

Tinariwen

Tinariwen

Enregistré à : Les Bouffes du Nord - Paris le 2011-06-28


Tinariwen (« les déserts ») transcende une musique parlant de mélancolie et de solitude, l'assouf, pour en faire une synthèse entre le blues, le rock et la musique traditionnelle touareg. Parlant d'exil et de souffrance dans l'immensité des déserts, c'est un mouvement culturel et un courant musical à géométrie variable.

Tout public

Résumé

À l’occasion de sa tournée de printemps en Europe, Tinariwen a donné un concert acoustique unique au Théâtre des Bouffes du Nord.

Le nouvel album du groupe, Tessalit, y est entièrement interprété. L’image de ces touaregs et de leurs cheikhs, dans le théâtre de Peter Brooks, donne une dimension inhabituelle à leur chant du désert.

Tribu de fiers guerriers naviguant le long des pistes reliant le Mali, l’Algérie et les oasis libyennes, Tinariwen a déposé les armes il y a dix ans au profit des guitares électriques.

Blues du désert, rock saharien, soul berbère… entre hymnes de luttes et mélopées d’espoir, ce groupe légendaire se veut à la fois gardien et rénovateur de la culture touareg. Leur premier album The Radio Tisdas Sessions enregistré en deux jours à Kidal grâce à l’énergie solaire sort en 2002. Ibrahim, Abdallah, Keddhou, Japonais, Alhassan, Foy-Foy y participent.

C’est avec l’opus Amassakoul (2004) qu’ils touchent le monde entier. Le groupe fait alors figure d’ambassadeur des Touaregs à travers le monde grâce à leurs tournées en Europe, aux États-Unis, au Canada, et en Asie. Leur troisième album Aman Iman, paru en 2007, a confirmé sa renommée. Suit en 2009, Imidiwan : Companions.

Découvrez avec nous la diversité de toutes les scènes tout en contribuant à un modèle éthique de rémunération des ayants-droit