Lancer la vidéo

Opéra

La Flûte Enchantée

Opéra de Lyon

Enregistré à : Opéra de Lyon - Lyon


La Reine de la Nuit demande au jeune prince Tamino d’aller délivrer sa fille Pamina, enlevée par Sarastro, qui règne sur un royaume dédié au soleil, à la lumière. Hautement symbolique, narrant le combat de la lumière contre la nuit, les illusions et les tromperies, la Flûte Enchantée, opéra populaire en allemand, nous propose l'instauration d'un ordre nouveau voyant le Bien, symbolisé par l'amour trouvé par les personnages, triompher. C'est dans cet opéra que l'on entend le célèbre air de la Reine de la Nuit et plusieurs autres airs ou chœurs, comme l'air de l'oiseleur, le duo de Tamino et Pamina, les deux airs de Sarastro...

Tout public

Résumé

La Flûte enchantée - titre original ‘Die Zauberflöte’ en allemand -, est un opéra chanté en allemand, composé par Mozart sur un livret d’Emanuel Schikaneder.

Cette œuvre concerne la lutte – par personnes interposées – entre deux royaumes, deux pouvoirs, deux souverains. La Reine de la Nuit demande au jeune prince Tamino d’aller délivrer sa fille Pamina, enlevée par Sarastro, qui règne sur un royaume dédié au soleil, à la lumière.

Tamino écoute cette mère éplorée et part avec Papageno, l’oiseleur – homme simple et joyeux, comme la flûte de Pan qui l’accompagne.

Ce sera une aventure périlleuse pour les deux hommes. Papageno y trouvera une Papagena. Tamino subira les épreuves plus rudes du feu et de l’eau, aux côtés de Pamina.

Curieusement, c’est une flûte enchantée offerte à Tamino par la Reine de la Nuit qui l’aide à réussir son parcours avant d’être uni à Pamina. La Reine de la Nuit, elle, sera anéantie dans les ténèbres et la victoire du pouvoir du Jour sera totale.

Découvrez avec nous la diversité de toutes les scènes tout en contribuant à un modèle éthique de rémunération des ayants-droit